Vous envisagez d’équiper votre foyer d’un système de climatisation à la fois moderne et économique ? Parmi les différents modèles de climatisation commercialisés aujourd’hui la climatisation réversible séduit de plus en plus de foyers français.

Reposant sur un système de pompes à chaleur air-air, ce type d’équipement permet à la fois de rafraîchir et de chauffer efficacement l’habitat en fonction des besoins saisonniers.

Quels sont les principales caractéristiques et avantages d’une climatisation réversible ? Quel budget faut-il prévoir pour cet équipement novateur ?
Quelles sont les aides et les subventions envisageables pour équiper son foyer d’un système de climatisation réversible ? Revue de détail d’une véritable avancée technologique en matière de confort thermique pour l’habitat.

 

Principes et avantages de la climatisation réversible

Tandis que les modèles de climatisation classiques s’appuient sur le principe du réfrigérateur en se contentant de produire du froid et d’expulser la chaleur vers l’extérieur, les appareils relevant de la climatisation réversible disposent d’une fonction permettant de climatiser et d’une seconde permettant de programmer du chauffage en hiver.

Ces appareils peuvent donc inverser leur fonctionnement via les échanges de chaleur s’effectuant grâce à un circuit contenant un liquide frigorigène.

Cette spécificité technologique qui permet de combiner système de climatisation et système de chauffage présente de nombreux avantages en termes de confort de vie et d’économie d’énergie.

En effet, produisant plus de chaleur qu’elle n’en consomme, la climatisation réversible permet de garantir une nette réduction de la consommation d’énergie du foyer et par conséquent une diminution notable de sa facture énergétique.

Offrant une grande qualité de régulation électronique des températures intérieures, les climatiseurs réversibles permettent de régler la chaleur au dixième de degrés prés, optimisant ainsi considérablement le confort thermique du foyer.

Enfin, ce système de pompe à chaleur réversible permet d’absorber l’humidité de l’habitat et participe de fait à assainir l’air intérieur de l’espace de vie.

 

Coût de l’achat et de l’installation d’une climatisation réversible

Pour vous renseigner sur le budget à prévoir pour ce type d’équipement novateur, il convient dans un premier temps de distinguer les différentes technologies d’appareils répondant de la climatisation réversible.

Les climatiseurs monobloc réversibles sont certainement les systèmes de climatisation réversible les plus accessibles. Plus bruyant, moins performant mais également moins complexe à installer, ce type d’appareil se fixe sur un mur concomitant avec l’extérieur. Particulièrement indiqué pour les petites surfaces habitables (moins de 30m2), le coût de ce type d’installation varie entre 1 500 et 4 000 € en fonction de la marque de l’appareil et de ses caractéristiques techniques.

De leur côté, les climatiseurs split réversibles se composent d’au moins une unité extérieure et d’une ou plusieurs unités intérieures (1 unité pour les climatiseurs mono split, 2 unités pour les climatiseurs bi split réversibles, jusqu’à 11 unités pour les climatiseurs multi-split réversibles).

L’unité de réfrigération (compresseur) est située à l’extérieur tandis que le ou les souffleurs sont situés à l’intérieur. Ce type d’installation se révèle bien plus performant et nettement moins bruyant qu’un climatiseur monobloc réversible.

Enfin, les systèmes de climatisation gainable réversible sont des cas un peu à part puisqu’ils se composent d’une unité extérieure associée à une unité intérieure de type gainable dont seuls les diffuseurs (ou grille de soufflage) présents dans chaque pièce sont visuellement apparents.

Le coût d’achat d’une climatisation réversible variera donc en fonction du type de technologie privilégiée. À titre indicatif, il faut compter en moyenne entre 200 et 1 200 € (hors pose) pour l’achat d’un climatiseur monobloc réversible, entre 400 et 1 500 € (hors pose) pour l’achat d’un climatiseur mono split réversible et enfin entre 2 000 et 12 000 € pour un climatiseur multi split réversible.

Les frais à prévoir pour faire installer et programmer la mise en service de votre modèle de climatisation réversible dépendront également du niveau de sophistication de votre installation mais également de la configuration et de l’accessibilité de votre logement.

 

Quelles économies d’énergies envisageables sur le long terme ?

Des études menées par l’Ademe ont démontré qu’environ 75% de la consommation énergétique d’un foyer résultait du chauffage de l’habitat.

Les spécialistes du secteur estiment qu’une chaudière à condensation, de par ses performances énergétiques, affiche en moyenne un rendement de 10 à 15% supérieur aux autres modèles de chaudières (chaudières classiques, chaudière basse consommation, chaudières à bois, chaudières à granulées…) et permettent de réaliser de 20 à 30% d’économie sur une facture énergétique.

Ainsi, si le cout d’achat de ces modèles de chaudières modernes s’avère plus élevé que celui d’une chaudière classique, d’une chaudière basse consommation ou encore qu’une chaudière fonctionnant aux granulés de bois, le retour sur investissement serait évalué à 7 ans avec des économies annuelles estimées à environ 500€ (pour un logement aux combles non isolés).

 

Climatisation réversible : quid des aides financières ?

Catégorisée parmi les travaux favorisant les économies d’énergie, la climatisation réversible ouvre naturellement le droit à différentes aides financières.

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) est par exemple une aide financière qui vous permettra de réduire de votre impôt sur le revenu une partie des frais engagés pour l’acquisition et l’installation d’une climatisation réversible dans votre résidence principale.

Si vous n’êtes pas imposable, vous recevrez alors un chèque correspondant au montant de ce crédit d’impôt.

La Prime Énergie est une autre aide financière envisageable dans le cadre de l’acquisition et de l’installation d’une pompe à chaleur air-air ou climatisation réversible à votre domicile.

Variable selon votre zone géographique et la nature des travaux engagés, cette subvention particulière se présente sous la forme d’un chèque de banque en euros qui vous permettra d’être remboursé d’une partie, voire même dans certains cas, de la totalité des frais que vous aurez engagés.

Enfin, en fonction de vos ressources, l’Anah (Agence Nationale pour l’Habitat) peut également vous proposer une participation financière à travers une subvention prenant en charge jusqu’à 50% des travaux (hors taxes) et la remise d’un chèque complémentaire dont le montant peut aller jusqu’à 2 000€.

Les professionnels D. RIGAUDIE vous accompagnent dans votre projet d’installation de climatisation. Contactez-nous pour plus d’informations.

[Total : 1   Moyenne : 4/5]
Articles récents